Formations faites

[05.08.19] Nous avons eu le plaisir de proposer une formation d’une journée à l’Université Felix Houphouet Boigny à Abidjan le 5 août 2019.

27 participant.e.s, universitaires, professionnels et membres d’associations ont passé la journée ensemble. La formation combinait théorie sur la gestion des déchets, partage d’idées, d’expériences, et réflexions autour de cas concrets à réaliser.

J’ai aimé cette formation qui a été interactive et riche en exemples pris surtout chez nous en Côte d’Ivoire.

Guillaume Money, Etudiant en physico-chimie de l’atmosphère

Je suis très heureuse de pouvoir avoir plus de connaissances sur les déchets. Cette formation m’a permis d’approfondir et de connaitre plusieurs déchets que j’ignorais, je pense que c’est une très belle initiative qui gagnerait à être valorisée d’avantage. Je pense même intégrer ce que j’ai appris pendant ma formation à mon projet de valorisation du potentiel touristique ivoirien. Merci infiniment vous avez semé une bonne graine en nous.

Christine Dominique N’DRI KONAN, Fondatrice de l’ONG Kwaba.

Grâce à la formation donnée par WASTELAB, nous avons pu par la suite sensibiliser les jeunes dans notre quartier

Aujourd’hui je fabrique mon propre compost.

Grâce à la théorie du NUDGE que nous avons appris lors de la formation, nous luttons maintenant contre le littering dans notre faculté.

Merci à WASTELAB d’avoir penser à nous.

KRA KOUASSI ARMEL Étudiant en médecine.

[06.08.2019] Nous avons eu le plaisir de donner une formation d’une journée sur les principes de sensibilisation sur la gestion des déchets à Abidjan pour la présidente de l’ONG ivoiro-togolaise IMDH (Mouvement International pour le développement et l’humanisme). Et travaillons conjointement pour mettre en place des modules de formation sur le thème à Lomé au Togo.

Lors de ton passage à Abidjan, après nous avoir formé, tu as réussi à m’apporter des connaissances supplémentaires sur la gestion des déchets que j’ai beaucoup apprécié.
Je souhaite que mon ONG IMDH, reproduise également des formations.
Merci et à bientôt.

Jacqueline ADJALE , directrice de l’ONG IMDH